Bague cintrée en argent - Japon - 10 Sen

New

Bague réalisée avec une véritable pièce de monnaie Japonaise.

Pièce de monnaie 10 Sen JAPON en argent

- Diamètre 18mm 


Ce bijou est réalisé à la main dans notre atelier artisanal.

- Aspect poli.

- Matière : Argent

60,00 €

Ère Meiji

L'ère Meiji (明治時代, meijijidai?) est la période historique du Japon entre 1868 et 1912. Initiée par la restauration de Meiji, elle est comprise entre l'ère Keiō (fin de l'époque d'Edo) et l'ère Taishō. Cette période symbolise la fin de la politique d'isolement volontaire appelée sakoku et le début de politique de modernisation du Japon.

Le Japon de l’ère Meiji était en perpétuel état de crise, il recherchait un certain équilibre intérieur difficile à acquérir face à la complexité du monde extérieur et avait la nostalgie du temps passé, mais son désir de changement le pousse à se révolter contre son passé.

Ce fut une lutte épique qu’il livra pendant des années de bouleversement social, politique et culturel. Il tira parti de cette « lutte » en rêvant et réalisant de grandes entreprises, des avancées dans les domaines de l’industrie, de l’économie, de l’agriculture et en matière d’échanges commerciaux.

Début et fin de l'ère Meiji : 1868-1912

1868: début de l'ère Meiji et date symbolique d'entrée du pays dans la modernité, notamment politique et économique.
3 janvier 1868 : les troupes loyalistes s’emparent du palais impérial à Kyōto. Un conseil impérial réuni sur le champ abolit le bakufu. Le règne de l’empereur Mutsuhito qui n’a que quinze ans va commencer ici.
6 avril 1868 : à Kyōto, l’empereur Mutsuhito prête un serment en cinq articles qui annoncent les changements prévus par le nouveau régime et l’ouverture officielle du Japon.
Entre 1868 et 1869 : une guerre civile éclate au Japon. Guerre entre les armées des clans de Satsuma, de Chōshū, de Tosa et leurs alliés et, d’autre part, les troupes appartenant au gouvernement shogunal d’Edo et les clans qui lui restèrent fidèles.
1871 : le yen remplace l’ancienne monnaie du Japon. Le shinto (religion caractérisée par une quasi-divination de l’empereur) redevient une religion d’État.
23 décembre 1871 : début de la mission Iwakura, mission diplomatique japonaise envoyée dans les pays occidentaux. Les membres de cette ambassade avaient pour tâche d'observer certains domaines scientifiques et sociaux.
1872 : un système scolaire obligatoire est instauré. Une ligne ferroviaire reliant Tokyo à Yokohama est ouverte.
1er janvier 1873 : le calendrier grégorien remplace le calendrier luni-solaire chinois1.
13 septembre 1873 : fin de la mission Iwakura.
1874 : Chōmin Nakae, membre de la mission Iwakura resté en France, revient au Japon et traduit en chinois classique une partie du Contrat social de Jean-Jacques Rousseau, afin d'en faire profiter les Japonais et les autres peuples d'Asie5.
1876 : le port du sabre est interdit ce qui va provoquer une année plus tard la révolte du clan de Satsuma.
1877 : création de l'université de Tokyo.
10 octobre 1882 : le Nihon Ginkō est créé (la banque du Japon).
11 février 1889 : la première Constitution de l'histoire du pays donne à l'empereur des pouvoirs très importants et institue un régime représentatif. Elle établit deux chambres l’une élue au suffrage censitaire, l’autre la Chambre des pairs.
Entre 1894 et 1895 : la guerre éclate entre la Chine et le Japon (sino-japonaise). Le conflit est dû aux problèmes d’expansion territoriale. Le Japon remportera facilement cette guerre.
1890 : première session parlementaire sous la constitution Meiji.
1895 : Taïwan est annexé.
1900 : le Japon participe, aux côtés des puissances occidentales à la répression de la révolte des Boxers en Chine.
1902 : le Japon s’allie à la Grande-Bretagne rivale de la Russie en Asie.
1904 et 1905 : le Japon entre en conflit avec la Russie (guerre russo-japonaise).
5 septembre 1905 : Traité de Portsmouth, qui met fin à la (guerre russo-japonaise).
1907 : accords franco-japonais et russo-japonais.
1910 : colonisation de la Corée.
1912 : fin de l’Ère Meiji avec la mort de l’empereur Mutsuhito. Son fils Yoshihito lui succède.

L'empereur Meiji vers la fin de son règne

Source Wikipédia

Matière Argent
Grade 
23/05/2017

Bague Asie

Cette bague et juste magnifique avec un travail parfait et minutieux fait avec amour et passion merci pour votre travail
Cordialement yoann.

  • 1 personne(s) sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.

Donnez votre avis

Bague cintrée en argent - Japon - 10 Sen

Bague cintrée en argent - Japon - 10 Sen

Bague réalisée avec une véritable pièce de monnaie Japonaise.

Pièce de monnaie 10 Sen JAPON en argent

- Diamètre 18mm 


Ce bijou est réalisé à la main dans notre atelier artisanal.

- Aspect poli.

- Matière : Argent

Donnez votre avis

Produits connexes

Haut de Page